Moniteur d’auto-école, en quoi ça consiste ?

Le moniteur d’auto-école enseigne la conduite de véhicules et le Code de la route.

Il assure dans un premier temps, l’apprentissage théorique du Code de la route puis dans un second temps, il donne des leçons de conduite.

Il varie les situations d’apprentissage, amène l’élève vers l’autonomie, tout en l’observant et en intervenant si nécessaire.

Le moniteur d’auto-école peut dans le cadre de ses fonctions être amener à former d’autres moniteurs, mener des actions de prévention en milieu scolaire ou en entreprise.

Les missions d’un moniteur d’auto-école :

  • Préparer et animer les séances du code de la route
  • Expliquer le fonctionnement et le maniement du véhicule
  • Donner les cours pratiques de conduite
  • Adapter le programme d’apprentissage de ses élèves en fonction de leur rythme de progression
  • Analyser avec son élève sa prestation à l’épreuve pratique du permis de conduire
  • Gérer la maintenance et l’entretien des véhicules
  • S’occuper de la gestion administrative de l’auto-école

Les compétences :

Le moniteur d’auto-école doit avoir les qualités humaines suivantes :

  • Etre observateur et réactif
  • Sens de la pédagogie
  • Etre patient
  • Sens du relationnel
  • Bonne résistante physique et nerveuse
  • Etre disponible

De plus, il doit également avoir des compétences professionnelles particulières :

  • Connaissance des procédures réglementaires et administratives
  • Maîtrise des règles de conduite et de sécurité routière
  • Excellente connaissance des véhicules
  • Avoir une bonne capacité d’adaptation et d’attention

 

Ce métier vous intéresse ? Contactez VAST RH pour en parler !

En savoir plus

Le salaire moyen d’un moniteur d’auto-école :

En général, on débute sa carrière entre le SMIC et 1800 euros brut par mois, et on peut espérer gagner 2100 euros brut en fin de carrière.

Certains moniteurs bénéficient parfois de l’utilisation du véhicule école en dehors de leur temps de travail, ce qui constitue un avantage en nature.

Formations & Diplômes pour devenir moniteur d’auto-école :

Le poste de moniteur d’auto-école est accessible avec un diplôme de niveau BAC+2.

L’exercice de la profession exige la possession d’une autorisation préfectorale accordée aux candidats :

– âgés de 20 ans minimum

– reconnus aptes à l’exercice de la profession par un médecin agréé par l’Etat

– ne faisant pas l’objet de condamnations incompatibles avec l’exercice de la profession

– titulaires de la catégorie B du permis de conduire dont le délai probatoire est expiré

– titulaires du Titre Professionnel Enseignant de la Conduite et de la Sécurité Routière (TP ECSR).

 

Il n’existe pas de diplôme pour l’enseignement de la conduite des bateaux ; seule la possession des permis correspondants (mer et rivière) est indispensable.

Mentionnons d’autres diplômes du domaine d’activité :

– le Brevet d’Aptitude à la Formation de Moniteur (BAFM), qui permet de former les futurs moniteurs

– le Brevet d’Animateur pour la Formation des Conducteurs Responsables d’infractions (BAFCRI).

 

Ce métier vous intéresse ? Contactez VAST RH pour en parler !

En savoir plus

0