Avocat(e), en quoi ça consiste ?

L’avocat(e) est un(e) expert(e) du droit, il a un rôle de conseil auprès de particuliers, d’entreprises… Il peut aider à la conclusion d’un accord ou d’un contrat, au règlement d’un conflit…

Devant un tribunal, il défend les intérêts de son client, qu’il soit victime d’un préjudice, d’un litige, mis en examen…

L’avocat doit savoir écouter son client, analyser la situation, rassembler les pièces nécessaires, conduire les actes de procédure dans les délais impartis…

Facultés d’analyse, curiosité, bonne mémoire et fortes capacités de travail sont indispensables à ce professionnel parfois spécialisé dans une branche du droit, à l’aise à l’écrit comme à l’oral, qui sait argumenter et convaincre.

Les missions de l’avocat(e) :

  • Représenter ses clients devant les organes de justice
  • Défendre ses clients
  • Constituer un dossier, rédiger les pièces de ce dossier,
  • Accompagner ses clients dans toutes leurs démarches chez le juge,
  • Intervenir et plaider devant le tribunal
  • Assister ses clients dans leur prise de décisions
  • Négocier avec les autres parties impliquées dans le contentieux

Les compétences :

L’avocat(e) doit avoir les qualités humaines suivantes :

  • Etre curieux
  • Sens de l’organisation
  • Avoir une bonne mémoire
  • Une bonne capacité d’analyse
  • Faire preuve d’empathie

De plus, il doit également avoir des compétences professionnelles particulières :

  • Avoir de bonnes compétences rédactionnelles
  • Maîtrise des textes de la jurisprudence, de loi ou les règlements
  • Faire preuve d’éloquence et de charisme
  • Avoir une bonne force de persuasion

 

Ce métier vous intéresse ? Contactez VAST RH pour en parler !

En savoir plus

Le salaire moyen d’un(e) avocat(e) :

En général, on débute sa carrière entre le SMIC et 1800 euros brut par mois, et on peut espérer gagner plus de 6000 euros brut en fin de carrière.

Durant le stage, l’avocat est rémunéré.

Formations & Diplômes pour devenir avocat(e) :

Le poste d’avocat(e) est accessible avec un diplôme de niveau BAC+5

En un an, les Instituts d’Etudes Judiciaires préparent au concours d’accès des centres de formation.

Il convient ensuite de s’inscrire à l’examen national des Ecoles D’Avocats (EDA). Ce concours est très sélectif ; les lauréats ont généralement obtenu leur Master 2. On ne peut pas se présenter plus de trois fois à ce concours.

Puis la formation au Certificat d’Aptitude à la Fonction d’Avocat (CAPA) dure 18 mois.

Les 6 derniers mois sont consacrés à un stage dans un cabinet. Le choix de ce stage est très important pour l’orientation que l’on veut donner à sa future carrière professionnelle.

Une fois titulaire du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA), le jeune diplômé doit prêter serment devant la Cour d’appel et s’engager à respecter les règles déontologiques de la profession. Il doit notamment tout faire pour défendre son client, en toute indépendance, en respectant le secret professionnel… Il doit s’inscrire à un « barreau »

 

Ce métier vous intéresse ? Contactez VAST RH pour en parler !

En savoir plus

0