Ambulancier(ière), en quoi ça consiste ?

ambulancier

L’ambulancier transporte des malades, des blessés ou des personnes handicapées avec un véhicule spécifique, en choisissant l’itinéraire le plus adapté. Avec douceur et une parfaite maîtrise des techniques de manutention, il installe le patient à l’intérieur sur un brancard ou un matelas « coquille ». Il travaille avec un collègue : l’un conduit et l’autre surveille l’état du patient.

Ils consignent dans un dossier de surveillance le déroulement du transport. Responsable de l’hygiène du véhicule, il en contrôle le bon fonctionnement. Bonne résistance physique, sens des contacts, maîtrise de soi et résistance au stress sont indispensables dans ce métier.

Les missions :

  • Prendre en charge les patients et les transporter en cas d’urgence médicale
  • Faire un diagnostic de l’état de santé du patient
  • Prodiguer les premiers soins si nécessaire
  • Transmettre des informations aux professionnels prenant le relais
  • Veiller au bon état de son ambulance et du matériel médical
  • Effectuer des tâches administratives

Les compétences pour être ambulancier :

Un ambulancier doit avoir les qualités humaines suivantes :

  • Avoir le sens de l’écoute
  • Être prévenant afin de mettre en confiance son patient
  • Faire preuve de réactivité
  • Avoir une aisance relationnelle
  • Faire preuve de sang-froid
  • Être vigilant
  • Faire preuve d’une excellente résistance physique et mentale car les interventions peuvent s’avérer longues et éprouvantes

De plus, il doit également avoir des compétences professionnelles particulières :

  • Maitrise des gestes de premiers secours
  • Très bonnes compétences en conduite
  • Avoir une parfaite connaissance des itinéraires routiers
  • La gestion et l’entretien de son véhicule et du matériel médical
  • Capacité à travailler la nuit et les weekends

Ce métier vous intéresse ? Contactez VAST RH pour en parler !

En savoir plus

Le salaire moyen d’un ambulancier :

La rémunération varie en fonction du secteur où ils exercent, mais peut démarrer avec un salaire d’environ 1.800 euros brut par mois. Un ambulancier peut aussi s’établir en libéral il gagnera davantage mais devra investir pour financer le véhicule.

Formations & Diplômes pour devenir ambulancier :

Le poste d’ambulancier est accessible avec le Diplôme d’État d’Ambulancier (DEA). Il est nécessaire de suivre une formation de 18 semaines avec un stage obligatoire dans un service ambulancier avant d’intégrer un Institut de Formation d’Ambulancier français (IFA). Le recrutement à l’entrée se fait par le biais d’épreuves écrites puis ensuite par un oral d’admission.

Les conditions d’admissions :

  • Avoir le permis B depuis au moins 3 ans
  • Être formé aux premiers secours d’urgence(AFGSU) de niveau 1 ou présenter un certificat équivalent
  • Avoir une attestation de la préfecture d’aptitude à la conduite d’ambulance
  • Avoir un certificat de non-contre-indications à la profession d’ambulancier ainsi qu’un certificat médical de vaccinations à jour.

Ce métier vous intéresse ? Contactez VAST RH pour en parler !

En savoir plus

0