Connaître ses drivers pour mieux se comprendre soi-même

drivers

« Dépêche-toi », « Sois fort », « Sois parfait », « Fais plaisir », « Fais un effort » … L’une de ces expressions retentit-elle plus fort dans votre esprit ? Les injonctions parentales, ces fameux « drivers », sont ancrées en nous et conditionnent nos comportements, notre manière de penser et de communiquer. Zoom sur les drivers qui nous habitent…

Fais plaisir

« Pense aux autres avant de penser à toi-même », « Donne ton jouet au petit garçon qui n’a rien », « Laisse-la passer avant toi » … Le driver « Fais plaisir » rime avec la dévotion, la gentillesse et l’attention aux autres… pour mériter qu’ils nous aiment.

Alors qu’il est parfaitement honorable d’être gentil et de faire plaisir aux autres, cela se fait parfois au détriment de soi-même. En conséquence, les personnes « trop gentilles » se laissent envahir trop rapidement. Elles ne sont pas prêtes au conflit et ont du mal à décider, prêtes à aider les autres, même si on ne leur demande rien.

Sois parfait

Dans votre enfance, vous avez peut-être souvent entendu des phrases comme « peut mieux faire » ou encore « tu aurais pu t’appliquer ». En d’autres termes, vous avez été amené.e à penser que lorsqu’on fait quelque chose, on le fait parfaitement. Ou pas du tout.

Vous êtes certainement pointilleux.se, excellent vérificateur et… vous hésitez lorsqu’il s’agit de déléguer. La perfection vous caractérise et vous produisez certainement un excellent travail. Mais le contrôle est chronophage… Si la barre est placée trop haut, vous risquez de laisser passer des opportunités…

Sois fort

« Il n’y a que les bébés qui pleurent », « Arrête de gémir et montre que tu es fort.e »… Les personnes dont le driver principal est « Sois fort » sont mues par le résultat. Elles ont tendance à intérioriser leurs émotions et savent être autonomes. Résistantes au stress, elles savent gérer les situations problématiques et se montrent capables de prendre des risques. Souvent, elles ne demandent d’aide à personne, allant jusqu’à éprouver du mépris pour celles et ceux qui en ont besoin.

Le « sois fort » conduit celles et ceux qui en sont remplis de ne pas montrer leur ressenti, au risque de dévoiler une forme de faiblesse. Durs avec eux-mêmes, ils cherchent à dominer et peuvent être perçus comme étant intolérants envers les autres qui, eux, apparaissent comme étant faibles.

Dépêche-toi

« Ben alors, tu n’as pas encore fini ? », « Arrête de traîner ! », « A ce rythme, on y sera encore à Noël ». Les personnes dont le driver principal est « dépêche-toi » vivent une perpétuelle course contre la montre. Il faut être efficace, car le temps est précieux. Les décisions doivent se prendre rapidement : on va droit au but et tout le reste n’est que futilités.

Les personnes pressées réagissent vite, se montrent impatientes et cherchent des solutions rapides pour gagner du temps. Le risque, pour ces personnes, est de ne pas aller jusqu’au bout des choses. Souvent en tête de peloton, elles considèrent les autres comme des « mous », s’affligeant une perception d’elles-mêmes qui n’est pas toujours positive.

Fais un effort

« Trop facile, tu n’as aucun mérite ! », « C’est tout ce que tu as fait ? » … Les personnes qui sont animées essentiellement par le driver « Fais un effort » pensent qu’il ne faut jamais reculer devant l’effort. Pour cela, il faut persévérer pour y arriver. Parce que, pensent ces personnes, l’effort finit toujours par payer.

Le driver « Fais un effort » pousse les individus à se dépasser et à reconnaître l’effort des autres. Parfois perçus comme sévères, ils peuvent considérer ceux qui n’en font pas assez comme des paresseux, même si cela n’est pas vrai. Ils ne valorisent pas leurs efforts et considèrent parfois le travail des autres comme quelque chose de trop facile à accomplir, sans effort nécessaire.

 

Connaître son driver principal est important, dans la sphère professionnelle comme dans la vie privée. Chaque jour, VAST RH accompagne des femmes et des hommes qui cherchent à mieux se connaître pour définir leur avenir plus clairement et aller jusqu’au bout de leurs objectifs. Et si vous rencontriez un consultant VAST RH ? Trouvez l’agence la plus proche et bénéficiez d’un premier entretien gratuit.

+1