Maître nageur, en quoi ça consiste ?

Le maître-nageur sauveteur assure la surveillance des basins dans les piscines, des bases nautiques, des centres de remise en forme mais également des plages ; et enseigne la natation ainsi que les activités aquatiques.

Il s’adapte à des publics variés : du bébé qu’il initie au milieu aquatique aux nageurs qu’il prépare à la compétition, en passant par les scolaires à qui il apprend les différentes nages ou les adultes qu’il aide, afin de vaincre leur peur de l’eau.

Il fait également respecter les consignes de sécurité, intervient lorsqu’un nageur est en difficulté et lui administre éventuellement les premiers secours.

Les missions du maître-nageur :

  • Veiller à la sécurité des baigneurs
  • Surveiller les lieux de baignade
  • Assurer l’enseignement de la natation
  • Encadrer l’animation de différentes activités aquatiques

Les compétences :

Un maître-nageur doit avoir les qualités humaines suivantes :

  • Le goût du contact, des relations humaines
  • Être attentif, réactif et rapide
  • De bonnes qualités d’animation
  • Le sens de la pédagogie
  • Une bonne condition physique

De plus, il doit également avoir des compétences professionnelles particulières :

  • Maitrise des règles de sécurité et gestes de premier secours
  • Bonne connaissance des activités aquatiques existantes
  • Maitrise des différentes nages
  • La capacité à mobiliser et motiver les élèves
  • La gestion d’équipe et administrative
  • L’accueil et l’encadrement des publics
  • Capacité à concevoir et animer des séances d’enseignement et de pratique

Ce métier vous intéresse ? Contactez VAST RH pour en parler !

En savoir plus

Le salaire moyen du maître-nageur :

Les rémunérations peuvent démarrer aux environs de 1.800 euros brut par mois, afin de pouvoir espérer gagner entre 2.100 et 3.000 euros brut par mois en fin de carrière.

Formations & Diplômes pour devenir maître-nageur :

Pour devenir maître-nageur il faut être titulaire du Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’éducation Populaire et du Sport (BPJEPS).

Pour intégrer la formation, le candidat doit être majeur, titulaire de la formation aux « Premiers Secours en Equipe » de niveau 1 (PSE1) ou du Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique (BNSSA) et admis aux tests physiques d’entrée et à l’épreuve de sauvetage.

Le diplôme DEJEPS permet de réaliser des entraînements. Le diplôme d’état supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, (DESJEPS) permet d’accéder à des fonctions d’entraîneur expert. La licence sciences des activités physiques et sportives (STAPS) ou la licence animation, gestion et organisation des activités physiques et sportives (AGOAPS) conduisent également a ce métier.

Ce métier vous intéresse ? Contactez VAST RH pour en parler !

En savoir plus

0