Doté d’un esprit créatif et d’un sens de la précision, le pâtissier confectionne toutes sortes d’entremets, de viennoiseries et de confiseries. Que ce soit dans une pâtisserie ou dans un restaurant, ses créations enchantent les pupilles et les papilles de ses clients.

Dans ce métier, l’habileté manuelle, la créativité et la sensibilité gustative sont indispensables. La fragilité des produits de base utilisés impose soin et rigueur dans le suivi des recettes et strict respect des normes d’hygiène.

Les missions d’un(e) pâtissier(e) :

  • Choisir les ingrédients qu’il va utiliser
  • Confectionner des produits de pâtisserie en respectant les règles d’hygiène
  • Travailler en coordination avec l’équipe de vente
  • Développer de nouvelles recettes
  • Gérer les stocks de matières premières et les relations commerciales avec ses fournisseurs
  • Effectuer des commandes,
  • Réaliser des inventaires réguliers

Les compétences :

Un pâtissier doit avoir les qualités humaines suivantes :

  • Le sens du commerce
  • Avoir une habilité manuelle
  • Être aimable et souriant
  • Une bonne communication orale
  • Avoir une bonne condition physique et être endurant

De plus, il doit également avoir des compétences professionnelles particulières :

  • Maitrise des techniques de fabrication de produits sucrés et salés
  • Bonne culture culinaire
  • Maitrise de l’ensemble des spécialités de pâtisserie
  • La capacité à créer de nouvelles recettes
  • Les techniques de vente
  • Capacité à associer des goûts
  • Maîtrise des règles d’hygiène et de sécurité alimentaires

Ce métier vous intéresse ? Contactez VAST RH pour en parler !

En savoir plus

Le salaire moyen d’un(e) pâtissier(e) :

La rémunération peut démarrer aux environs de 1.800 euros brut par mois, afin de pouvoir obtenir environ 3.000 euros brut par mois en fin de carrière.

Formations & Diplômes pour devenir pâtissier(e) :

Le poste de pâtissier est habituellement accessible avec un diplôme de niveau CAP ou équivalent. Au-delà, le Brevet ou Bac Professionnel permettent de développer des compétences en gestion et en commercialisation. Comme dans de nombreux métiers de l’artisanat, la reconnaissance suprême dans la profession est l’obtention du titre de Meilleur Ouvrier de France (MOF, reconnu au niveau Bac + 2), qui atteste d’un haut niveau de savoir-faire technique et d’une production de qualité.

Ce métier vous intéresse ? Contactez VAST RH pour en parler !

En savoir plus

0