Esthéticien(ne), en quoi ça consiste ?

L’esthéticien(ne) est le spécialiste de la beauté du visage et du corps.

En institut de beauté, dans un spa, un centre de remise en forme ou chez un coiffeur…

Il réalise diverses prestations : épilation, nettoyage de la peau, application de crèmes, bains, UV, manucure, maquillage… Il installe le client en cabine, examine son type de peau, lui propose des soins adaptés.

Il profite des soins pour prodiguer des conseils, faire la promotion des produits de beauté qu’il distribue.

Il veille à l’hygiène parfaite de son matériel et des locaux.

Les missions d’un(e) esthéticien(ne) :

  • Pratiquer des épilations sur diverses zones du corps et du visage
  • Effectuer des manucures et des pédicures
  • Pratiquer différents types de massages
  • Déterminer le type de peau de chaque client afin de choisir les produits et les soins appropriés
  • Effectuer des nettoyages de peau plus ou moins profonds selon diverses techniques
  • Maquiller les clientes en tenant compte de plusieurs facteurs : forme du visage, couleur des yeux, carnation naturelle, type de peau, …

Les compétences :

L’esthéticien(ne) doit avoir les qualités humaines suivantes :

  • Sens du contact
  • Sens de l’accueil
  • Etre rassurant
  • Sens de l’organisation

De plus, il doit également avoir des compétences professionnelles particulières :

  • Connaissance des différents types de peau
  • Maitrise des techniques de soin
  • Maitrise des techniques de massage
  • Connaissance des normes d’hygiène
  • Notion des techniques de vente

 

Ce métier vous intéresse ? Contactez VAST RH pour en parler !

En savoir plus

Le salaire moyen d’un(e) esthéticien(ne) :

En général, on débute sa carrière entre le SMIC et 1800 euros brut par mois, et on peut espérer gagner 3000 euros brut en fin de carrière.

Les revenus d’un esthéticien dépendent de son statut, salarié ou artisan.

Formations & Diplômes pour devenir d’un(e) esthéticien(ne) :

Le poste d’esthéticien(ne) est accessible avec un diplôme de niveau CAP.

Le CAP est indispensable pour qui souhaite exercer et évoluer dans la profession. Il se prépare en deux ans par voie d’apprentissage ou en lycée professionnel.

Il est possible de poursuivre et de se perfectionner avec un Bac pro, un Brevet Professionnel, un Brevet de Maîtrise ou encore au niveau supérieur avec un BTS.

Ces diplômes peuvent conduire à la direction d’un institut, à des emplois dans le secteur de la vente de produits cosmétiques…

Pour ouvrir un institut de beauté, il faut obligatoirement :

– s’inscrire au Répertoire des Métiers à la Chambre de Métiers de son département

– avoir le CAP ou justifier de 3 ans d’expérience professionnelle

– ou placer cette entreprise sous la responsabilité d’un professionnel possédant la qualification évoquée ci-dessus.

Ce métier vous intéresse ? Contactez VAST RH pour en parler !

En savoir plus

0